Accueil HopSolution Refuge à papillons

Refuge à papillons

Refuge à papillons
Refuge à papillons

Bénéfices locaux :

Plus d’attractivité et suscite la curiosité.

Bénéfices voyageurs :

Découverte des différentes espèces de papillons, une activité intéressante pour les enfants et les adultes.

Bénéfices pour l'environnement :

Conservation des espèces de papillons, qui sont nécessaires à la biodiversité.

Description 

L’installation d’un refuge à papillons permet de valoriser le patrimoine environnemental, sensibiliser les touristes à la raréfaction et à la beauté des papillons et ainsi participer à l’écosystème.

Les papillons sont des insectes pollinisateurs, au même titre que les abeilles, et donc un élément majeur à la biodiversité.

Comment créer un refuge à papillons ?

Le refuge à papillons est un espace laissé sauvage où l’on trouve une diversité de plantes pour que tous les papillons, à tous leurs stades de vie, puissent se développer.

Il est préférable de favoriser la végétation spontanée plutôt que les plantes horticoles, qui ne fournissent pour la plupart pas assez de nectar.

  • Créer et entretenir un espace de manière à fournir aux papillons des conditions favorables à la totalité de leur cycle biologique (œufs, chenille, chrysalide, papillon adulte).
  • Conserver ou semer dans son jardin des plantes « hôtes » permettant aux chenilles de se nourrir. Il s’agit en général de plantes typiques de la région (choux, violettes, graminées, trèfles, géraniums sauvages, chardon, ortie, plantains, fenouils, genêts, bruyères, noisetier, prunellier…).
  • Conserver ou semer dans son jardin des plantes « attractives » permettant aux papillons de se nourrir. Il s’agit de plantes riches en nectar (valériane, marguerites, trèfles, coquelicot, pétunia, luzerne, …).
  • Proscrire les traitements chimiques et préférer des méthodes manuelles ou des produits biologiques et naturels (purin d’ortie…).
  • Garder dans le jardin des refuges hivernaux pour certaines espèces de papillons. Le lierre qui pousse sur les murs ou sur les arbres est un parfait exemple.
  • Laisser si possible une partie du refuge en végétation naturelle et ne faucher qu’à l’automne.

 

Vu à

Nom Type de structure Environnement Pays Troc?
Jeux de l'Auberge L'Auberge des VoyaJoueurs Hôtels et chambres d'hôtes rural France Non

En savoir plus

site du GRETIA.

Pas de commentaire

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Bonnes pratiques liées :

Nom Catégorie :
Bassin de baignade naturel Construction et Aménagement, Gestion de l'eau
Tabouret en selle de cheval Construction et Aménagement, Gestion des Déchets
Choisir du bois de construction responsable Construction et Aménagement
L’aménagement en bois de récupération Construction et Aménagement, Gestion des Déchets
Biodigesteur Agriculture et Restauration, Construction et Aménagement, Energie, Gestion des Déchets