Accueil HopSolution Isolation en laine de mouton

Isolation en laine de mouton

Isolation en laine de mouton
Isolation en laine de mouton

Bénéfices locaux :

Privilégier l’isolation en laine de mouton d’une structure, lors de sa construction ou de sa rénovation, avec un matériau réputé pour être sain, léger, recyclable et facile à installer.

Bénéfices voyageurs :

Choisir des structures d’hébergement adoptant une alternative à l’isolation classique, avec un matériau qui offre une très bonne isolation thermique et phonique.

Bénéfices pour l'environnement :

Élever des moutons permettra de récupérer la laine, après la tonte, et de la traiter soi-même, en utilisant des produits respectueux de l’environnement.

Description 

Quelques notions

La laine de mouton est utilisée aussi bien :

  • pour isolation thermique que l’isolation phonique.
  • pour l’isolation des combles, des rampants, des sous-planchers, des plafonds, ou des murs.

A noter : il est cependant conseillé de l’utiliser plutôt pour des surfaces horizontales que verticales car ces dernières nécessitent une fixation de la partie haute.

Sa grande capacité d’absorption de l’eau la rend impropre aux espaces et parois humides, ainsi qu’au sol.

Disponible en rouleaux, en panneaux semi-rigides, ou en vrac, la laine de mouton est saine, légère, recyclable, et facile à installer.

La laine de mouton, contrairement aux aprioris, n’attire pas les rongeurs puisqu’elle possède une capacité de rétractation qui empêche ces derniers de s’y installer. Elle est en revanche très propice à l’installation des mites. Il faut donc prévoir un traitement qui peut être effectué au sel de bore qui améliore également la tenue fongicide et la résistance au feu.

Fiche technique :

  • Isolation thermique entre 0,035W/mK 0,042W/mK
  • Résistance thermique jusqu’à 5,71 pour 20cm d’épaisseur (sachant qu’à partir de 5, on considère l’isolation excellente). Le seul meilleur isolant qui existe est le liège.
  • Imputrescible et difficilement inflammable (ne s’enflamme qu’à partir de 560°).
  • Pas d’affaissement avec le temps grâce au pouvoir de compression et d’élasticité de la laine.
  • Faible bilan en energie grise : 55kWh/m³ (contre 1600kWh/m³ pour le verre cellulaire par exemple).
  • Très bonne capacité de régulation hygrothermique.

A quel coût ?

Environ 2 à 3 fois plus élevé que la laine de verre mais moins élevé que la ouate de cellulose.

Le prix ne doit cependant pas être le seul facteur de choix puisque la laine de mouton est beaucoup plus efficace et résistante que la laine de verre.

Compter environ 30€/m² pour 20cm d’épaisseur.

Comparatif des prix des différents isolants.

 

Vu à

Nom Type de structure Environnement Pays Troc?
Salón del Écolodge des Chartrons L'écolodge des Chartrons Hôtels et chambres d'hôtes urbain, zone-temperee France Non

En savoir plus

Si on élève des moutons, on peut récupérer directement la laine après la tonte et la traiter soit même.

Pas de commentaire

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Bonnes pratiques liées :

Nom Catégorie :
Poubelle en pneu recyclé Construction et Aménagement, Gestion des Déchets
Bassin de baignade naturel Construction et Aménagement, Gestion de l'eau
Chaudière à bois déchiqueté Energie
Toilettes sèches à compost Construction et Aménagement, Gestion de l'eau, Gestion des Déchets
Fenêtres / Murs en bouteilles de verre recyclées Construction et Aménagement, Energie, Gestion des Déchets